Retour sur l’activité de réseautage « Intergénérationnel » du 28 avril 2011.

Motivé, dépassé, contrarié, stimulé ?

Il va sans dire qu’à cette question sur le défi intergénérationnel, les participants du Rendez-vous d’affaires franco-québécois ont pris une période de réflexion. Toutefois, on a pu dénoter une attitude positive, une volonté de bien faire les choses et un engagement à faire face à ce défi. Le monde du travail est en période d’adaptation, de transition, et les enjeux reliés aux différentes générations remettent en question nos pratiques en management. Dans ce sens, l’auditoire a fait consensus sur les points essentiels afin d’assurer une collaboration des générations : ATTITUDES, ÉTHIQUE, VALEURS et COMPRÉHENSION.

En bref, le lien entre les générations permet d’unir différents talents et d’associer les éléments nécessaires pour favoriser la synergie propice à la création et au développement de nouvelles idées. D’ailleurs, le vidéo-clip rock a permis de bien mettre en évidence le piège facile des préjugés.

Prendre le temps de faire de la « gestion-terrain» des ressources humaines et d’avoir une « gestion à la carte », c’est prendre le temps de découvrir de nouveaux horizons ou de nouvelles saveurs! Pourquoi ne pas innover pour mobiliser les générations? Un défi stimulant!

Sylvie Paradis, CRHA et Présidente de Tout de Go

Publicités

2 réflexions sur “Retour sur l’activité de réseautage « Intergénérationnel » du 28 avril 2011.

  1. Merci Sylvie pour ce retour sur une belle soirée. Le thème de la conférence est plus que jamais d’actualité dans les entreprises et les organisations.
    Motivé, dépassé, contrarié, stimulé ?
    Si on considère que quelqu’un de « dépassé » va sûrement jeter la serviette, je crois qu’il est intéressant d’être à la fois « motivé, stimulé et contrarié ». N’est-ce pas un moyen de se remettre en cause et une opportunité de générer de nouvelles d’idées.
    Le management des ressources humaines est une science qui n’est pas exacte. Elle évolue avec le temps, les mentalités et les façons de faire et tout cela impose de savoir s’adapter…même si ce n’est pas aussi simple en pratique.

    J'aime

  2. Stagiaire fraîchement débarquée au Québec, j’ai été agréablement surprise par la beauté et le design de l’Espace Tout de Go, ayant accueilli le 5 à 7 de la CCFC Québec le 28 avril dernier.

    J’ai trouvé le sujet fort intéressant, d’autant plus que le thème des relations intergénérationnelles fait écho à de nombreux sujets d’actualité, comme l’allongement de la vie professionnelle, les difficultés d’insertion des jeunes sur le marché du travail, la montée du chômage, l’emploi des seniors, la promotion de la diversité, etc.

    Comme je fais partie de la génération « C », je peux dire qu’elle fait face à de nombreux préjugés : immédiateté, impolitesse, laxisme… Mais comme la souligné Mme Paradis, chaque génération, chaque individu a des qualités et des défauts. Mais, il est bien plus facile de soulever ces derniers et d’en faire une généralité.
    « Chacun doit apprendre à connaître l’autre. Chacun peut apprendre de tout le monde ».
    J’ai également pu découvrir les joies du réseautage, activité qui me semble peu développée en France.

    Je tiens à remercier M. Duclos de m’avoir donner l’opportunité de réaliser mon stage à la CCFC Québec, Mme Paradis pour sa pertinente intervention et Un Chef à la Maison pour ses délicieuses bouchées!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s