Le rôle du conseiller consulaire

En tant que Présidente de la CCFCQ, je  tiens à vous apporter un complément d’informations en relation avec la récente élection de 4 conseillers consulaires mandatés pour représenter et accompagner les Français venant s’installer dans la ville de Québec afin de les aider à résoudre certains problèmes pratiques dans leur installation et vie courante.

La fonction d’un conseiller consulaire consiste à conseiller le Consul général de France dans l’administration des services rendus aux Français résidant à l’étranger et à l’aider ainsi à répondre au mieux aux besoins individuels et collectifs de la communauté française installée ou de passage dans le pays d’accueil.

En tant qu’avocate en immigration, j’ai décidé de soutenir la liste « apolitique » qui s’est formée sur la base du regroupement des associations françaises de la région. Pourquoi ? Parce que les fonctions de conseiller consulaire sont surtout destinées à répondre à des besoins très opérationnels de notre communauté et qu’à titre d’avocate, je suis fréquemment amenée à répondre à des besoins analogues (demandes d’information de candidats à l’immigration, de référencement et de soutien dans la recherche d’emploi, de problématiques douanières, d’aide à l’installation, etc.)

Aussi, quand les candidats de la liste apolitique associative m’ont demandé de me joindre à eux, j’y ai vu un réel potentiel, à même d’accroître mon aide aux nouveaux arrivants.

Lors de cette élection, il se trouve que le titre de Présidente de la Chambre de Commerce française au Canada a été mentionné sur la liste de soutien, sans mon aval. Mon choix fût strictement personnel, tout comme celui du notre Directeur Général, Monsieur Jean-Philippe Thauvin qui s’est inscrit sur la liste du comité de soutien de la liste UMP et dont la fonction au sein de la CCFCQ a été aussi mentionnée sans sa caution. Il est évident que l’engagement du Directeur et de moi-même reflétait nos convictions personnelles et en aucun cas les opinions de membres de la Chambre ou du conseil d’administration.

Je tiens à rappeler ici que la mission de la CCFCQ est apolitique. Elle consiste à accompagner ou apporter son concours à des entreprises françaises, en demande d’aide ou d’assistance dans leur installation canadienne, et plus particulièrement autour de la ville de Québec.

Le résultat de cette élection a conduit la liste « Rassemblement des Français de la Gauche » à obtenir 2 conseillers, celle de la liste « Unir et Aider notre Communauté Française » 1 conseiller, tout comme celle de l’« UMP ».

La mission de la Chambre étant centrée sur l’accompagnement économique, la CCFCQ sera heureuse d’orienter utilement les demandes qui ne concernent pas directement sa mission vers ces conseillers.

En tant que Présidente de la Chambre, je tiens ici à féliciter chaleureusement chacun des candidats élus et à les remercier pour leur implication dans tous les conseils pertinents qu’ils pourront prodiguer à nos compatriotes en demande.

 

Signé : Maryse Grob

Présidente de la CCFCQ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s