Un de nos partenaires: La savonnerie Peaux d’Ange

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Entretien avec Madame Mylène Bazot, entrepreneuse française, fondatrice et directrice de la Savonnerie Peaux d’Ange.

CCFCQ : « Parlez-nous de votre entreprise »

Mme Bazot : « Il s’agit d’une très petite compagnie, même si je fais des savons depuis 4ans déjà. Je suis la seule à tout gérer aussi bien la confection du site web, la création des recettes, commandes fournisseurs, emballages, promotions, traitement des commandes… Même si mon mari m’apporte beaucoup en me donnant son avis et en m’aidant dès que possible. »

CCFCQ : « Expliquez-nous le concept de votre entreprise »

« Mon concept, pour généraliser, c’est d’offrir des soins de qualité avec des produits naturels pour confectionner des soins performants, simples dont tout le monde peut comprendre les ingrédients pour améliorer le confort des peaux sensibles et à problèmes. Mon but est de trouver des palliatifs pour se libérer du marché de la grande distribution qui, par la composition douteuse et chimique, car à moindre coût, et parce qu’on ne peut pas breveter la nature, empoisonne sur le long terme notre santé. Bien entendu, il faut parfois du temps entre le moment où une substance passe de douteuse à cancérigène ce qui a été le cas des parabènes par exemple. Et pourtant ils sont constamment présents dans notre industrie et même dans des soins de grandes marques pour bébé. Je veux proposer une gamme de produits accessibles et non luxueux car la santé devient elle aussi un marché. J’aime prendre le temps de conseiller au mieux les personnes qui me contactent, de les sensibiliser à quel point la nature peut tout nous apporter et avec une grande efficacité, tant qu’on veuille bien apprendre, ce que je fais tous les jours, et l’écouter.»

 CCFCQ : « Qu’est ce qui vous différencie des autres savonneries ? »

« Chaque savonnerie artisanale a sa touche personnelle, les possibilités de créations sont infinies, même en partant des mêmes ingrédients de bases. Nous avons toutes nos secrets dans nos mélanges et nos formulations. Ce qui peut nous différencier c’est la diversité de nos recettes. Il est plus simple de garder la même recette de savons et de la multiplier au gré de couleurs et senteurs variées. Je suis une addictive à la création, c’est souvent comme ça qu’on me qualifie, car je suis partout à la fois. Je lis sans cesse des nouveaux articles, des nouvelles méthodes, des tendances pour toujours essayer d’épater ceux qui me suivent depuis le début. Et je ne pourrais me résoudre à faire tout le temps la même chose. J’aime varier mes recettes au gré des saisons, des ingrédients comme les fruits et les légumes de saisons. Je varie aussi dans les senteurs pour accompagner des humeurs: plus festives pour les fêtes, plus colorées et fruitées en été. Je veux que chaque personne si elle a un intérêt envers les savons et soins naturels puisse trouver quelque chose à son goût et qui conviendrait à sa peau.

De plus nous avons commencé depuis la semaine dernière à filmer quand je coule un savon, cela permet de démystifier la fabrication sans pour autant révéler mes secrets de recette. Ca rejoint le concept anglo de « what you see its what you get »

https://www.youtube.com/peauxdange

Nous avons aussi fait le lancement il y a quelques jours de notre label privé de massothérapie. Nous avons formulé toute une gamme de gels de massages formulé avec Une enseignante en Massothérapie : Les produits de Massage Julie Eyelom. Nous utilisons des ingrédients locaux et aussi à valeur éco-responsable, qui améliorent concrètement le développement économique et humanitaire d’un petit village au Ghana avec la production de beurre de Karité. Nous donnons aussi des ateliers dans les écoles, pour nos savons, et notre célèbre brûme d’oreiller pour enfants aux huiles essentielles. Notre savonnerie est maintenant membre professionnel de la Canadian Guild of Soapmakers, Chandler and Cosmetics crafters. Je suis en processus d’obtenir ma certification en tant qu’aromathérapeute auprès de la fédération nationale, ce qui me donnera l’opportunité d’exercer. Nous proposons aussi un service de corbeilles de Noël aussi bien pour les petites entreprises que les particuliers, adapté à leur budget.»

CCFCQ : « Aujourd’hui, quels sont vos objectifs ? »

« Je tiens à mes valeurs et je veux rester artisanale. Je veux que mes clients deviennent des consommateurs éclairés. Chaque client repart avec un petit bout de moi et que la personne qui utilise mon produit se rende compte de tout l’amour qui a été mis dedans pour atteindre la meilleure qualité possible. »

CCFCQ : « Quels types de produits proposez-vous ? »

« Nous proposons trois types de savons. Des plus traditionnels, dite méthode à froid, au glycérinés qu’on appelle « melt and », pour faire fondre et pour mettre en moule, en passant par la méthode à chaud mais uniquement pour les savons de Marseille. Des soins pour l’eczéma, le corps, le bain, le maquillage minéral et pour la maison. Certains produits aussi de bien être comme des bougies de massages, des brûmes d’oreillers… »

Le 26 septembre 2014

La savonnerie Peaux d’Ange, partenaire de la CCFCQ

unnamed

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s